Archives pour la catégorie Le déroulement de la cérémonie

L’accueil Les parents expriment leur désir que leur enfant soit baptisé et le prêtre trace le signe de la croix sur le front du futur baptisé, les parents, le parrain et la marraine font ce même geste sur l’enfant.
La liturgie de la parole – La litanie des saints – La prière de délivrance Après la lecture de la parole de Dieu, le prêtre explique ce qu’à travers ces textes, Dieu nous révèle du Baptême et en précise les exigences.L’assemblée prie ensuite pour le nouveau baptisé, pour la communauté paroissiale et pour tout le peuple de Dieu. Puis, elle invoque les saints de tous les temps, c’est la litanie des saints. Enfin, le prêtre impose les mains sur le futur baptisé pour demander à Dieu de le libérer des forces du Mal :  » Nous t’en prions humblement : par la passion de ton Fils et sa résurrection, arrache-le au pouvoir des ténèbres ; donne-lui la force du Christ, et garde-le tout au long de sa vie.
Au baptistère_ Le prêtre verse l’eau du Baptême dans la cuve et la bénit.Les parents, le parrain et la marraine s’engagent à lutter contre le mal en renonçant au péché et en proclamant leur foi en Dieu le Père, en son Fils Jésus Christ et en l’Esprit Saint.
Le prêtre verse alors par trois fois l’eau sur la tête de l’enfant en disant :
« (Prénom… je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ».
Toute l’assemblée chante pour exprimer sa joie.Le nouveau baptisé est alors marqué du saint chrême (huile consacrée) pour qu’il demeure toujours dans le Christ.
L’enfant est ensuite revêtu d’un vêtement blanc pour signifier qu’il est une créature nouvelle dans le Christ.
Puis le prêtre allume un cierge au cierge pascal et le remet au parrain et à la marraine qui sont chargés de transmettre la lumière du Christ à leur filleul.
A l’autel Tout le monde se rassemble pour dire le Notre Père, la prière des enfants de Dieu. Le prêtre bénit les parents du nouveau baptisé et tous ceux qui sont présents. Tous se tournent alors vers Marie pour lui confier le nouveau baptisé en récitant, par exemple, la prière du »Je vous salue Marie ». Les registres sont ensuite signés par les parents le parrain et la marraine.

Source : www.paris.catholique.fr